Un océan de lait contaminé au Mali

Depuis quelques semaines, annonces et communiqués assaillent les consommateurs maliens quant au danger que recèle les produits ´Lactalis’ dont la cont

Refus de paiement des arriérés de salaires du chargé de programme : La Fenascom tient tête à la justice
Prise en charge de l’hydrocèle : Des camps d’opérations chirurgicales à Bougouni et Kolondiéba
Développement de santé communautaire : La CNSEC lancé
Depuis quelques semaines, annonces et communiqués assaillent les consommateurs maliens quant au danger que recèle les produits ´Lactalis’ dont la contamination a été mise par la France, suite au décès de nourrissons. Comme on le voit, en définitive, il a fallu que l’alerte déclenche de l’Hexagone pour que des mesures de protection interviennent au Mali comme dans la plus plupart des pays francophones où les produits français ont pignon sur rue. Nos dispositifs endogènes étant dépourvus quant à eux de tout mécanisme de contrôle et de détection de quelques composantes nuisibles. Au demeurant, le marché malien est inondé d’autres produits laitiers (lait en poudre en tous genres), sur lesquels les structures de contrôle des normes n’ont aucune prise et dont on connaît à peine la provenance. En les voyant pulluler sur les artères de la capitale, on a comme l’impression que les plus hautes autorités ne sont pas préoccupées que par les dividendes qu’elles peuvent tirer de leur acceptation sur le marché national. Des produits qui peuvent pour certains être plus dangereux que ‘Lactilis’.
La Rédaction

Source: Le Témoin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *